Ne ratez pas la bonne affaire dans un vide grenier

Rencontre avec Sophie, acheteuse de brocante

Aujourd'hui nous rencontrons Sophie une acheteuse de brocante qui avoue ne plus rien acheter ailleurs que dans les vide-greniers et les foires à la brocante. Nous allons essayer de comprendre pourquoi et comment cette jeune femme de 32 ans s'y prend et d'où lui vient cette passion.

Bonjour Sophie, vous souvenez-vous de votre première brocante?

Oui je m'en souviens très bien. Dans ma famille, on avait l'habitude d'acheter des meubles et des objets de neufs en permanence. Je n'allais jamais dans les vide-greniers jamais dans les brocantes. Un jour un très bon ami à la fac m'a incité à venir visiter une brocante avec lui. Ça a été un vrai choc. J'ai tout de suite adoré l'odeur des vieux meubles, et l'âme de tous les objets qui étaient exposés ici et là sur les stands. J'ai aussi adoré la politique de prix qui est pratiquée dans les brocantes. On peut vraiment acheter des meubles ravissants pour pas cher du tout.

Aujourd'hui votre intérieur est-il exclusivement meublé de meubles chinés dans des brocantes?

Brocante

À 99 % oui et même mes vêtements dans mon placard. Je trouve cela idiot de consommer à outrance et d'acheter du neuf quand on peut recycler l'ancien. D'ailleurs tous mes amis me trouvent toujours très bien habillée et adorent ma décoration d'intérieur.

On dit que vous visitez une brocante par semaine,c'est vrai ?

Parfaitement vrai et parfois même je fais plusieurs vide-grenier et plusieurs brocantes dans la même semaine surtout dans la saison estivale.

fr be lu ca